À propos


Apparu aux Etats-Unis en 2012 à l’initiative de l’équipe de Belfer Center for Innovation & Social Impact du 92Y, Giving Tuesday est célébré le mardi suivant Thanksgiving, en réponse aux événements commerciaux du Black Friday et du Cyber Monday.

Giving Tuesday permet aux individus, aux organisations et aux communautés à travers le monde de se rencontrer autour d’un objectif commun : célébrer et encourager le don.

Au fil des années, cette journée s’est étendue à plus de 100 pays et est devenue un mouvement qui promeut et soutient le don et la philanthropie : Un dia para dara chez les hispanophones, Mardi je donne au Québec, Dia de doar au Brésil, ЩедрыйВторник en Russie (Mardi généreux)…

Individus, organisations caritatives, entreprises, médias, communautés locales, personnalités, ce sont eux chaque année qui permettent à cette initiative collective de se réaliser.

Giving Tuesday 2017
record du monde de dons
en 24h !

  • 300M$
    collectés dans
    + de 150 pays
  • 120,40$
    de dons moyens
  • 47
    collectifs
    coordinateurs
  • 21,7Mds
    de vues sur les réseaux sociaux


En France, le #GivingTuesday est lancé pour la première fois cette année par un collectif d’organisations regroupant des associations, des fondations, des entreprises, des institutions et des individus.

Sous la houlette de Yaële AFERIAT et Fred FOURNIER, Global Leaders pour la France, ce collectif a pour objectif de promouvoir le mouvement le plus largement possible, participer activement à la mobilisation de toutes les parties prenantes afin de célébrer cette journée de la générosité.#GivingTuesdayfr se construit également en collaboration avec les différentes équipes de Giving Tuesday partout dans le monde.

  • Nous travaillons sur un effet d’entraînement en mettant le projecteur sur ceux qui font, souvent dans un anonymat complet.

    Car les organisations et leurs acteurs ont besoin de reconnaissance. Personne n’a attendu #GivingTuesday pour que la générosité s’exprime. (…) Il vient compléter l’ensemble des initiatives et renforcer le discours sur le don. Plus on parlera de générosité, plus cela aura un impact au sein de la société.

    Fréderic Fournier, président délégué de Hopening
    (Agence de fundraising)
  • C’est pour dépasser l’idée de concurrence qu’on a souhaité lancer ce mouvement.

    Il est complètement horizontal, open source, sans recherche de profits de quiconque.

    C’est une bannière ouverte.

    Le retour d’expériences de #GivingTuesday à l’étranger montre que c’est un outil performant pour faire émerger de nouveaux donateurs et un moment de créativité et d’innovation pour faire des tests.

    Yaële Aferiat, directrice de l’AFF
    (Association Française des Fundraisers)