Actualités

16/10/2018les petits frères des Pauvres
Les petits frères des Pauvres se mobilisent pour Giving Tuesday

À l’instar des petits frères des Pauvres à l’étranger, nous sommes heureux de pouvoir nous aussi, cette année, en France, fêter la générosité. #GivingTuesday représente selon nous une véritable opportunité de rendre le don festif, de rappeler aux gens qu’ils peuvent être fiers de donner. On ne parle pas que de don d’argent mais aussi de don de temps, de don de soi. Chez nous, c’est également un type de don indispensable puisque sans les bénévoles nous ne pourrions mener nos actions à bien.

Aujourd’hui le grand public n’aime pas forcément afficher sa générosité de peur de paraître  « arrogant ». Or il faut être fier des bonnes actions que l’on fait. Donner fait du bien aux autres et à soi-même et ce n’est pas prétentieux que de l’afficher.

Il suffit de voir l’impact qu’ont eu les annonces des quelques footballeurs qui ont indiqué qu’ils verseraient leurs primes à des organisations caritatives. Cela a généré de  l’admiration… c’est bien la preuve qu’il ne faut pas en avoir honte.

Nous croyons aussi à l’effet boule de neige : en affichant sa générosité, on invite un peu les autres à en faire autant et cela peut également donner des idées de formes de dons à d’autres.

 

Nous avons pour l’instant communiqué en interne et auprès de nos différentes fraternités régionales sur l’existence de cette journée, en les invitant à faire des actions ce jour-là. Nous avons également l’intention de communiquer auprès de nos donateurs dans notre newsletter et sur nos réseaux sociaux. Nous ne voulons pas monter de grosse opération dédiée car nous voudrions montrer que la fête de la générosité ne nécessite pas forcément de gros moyens / investissements. Nous envisageons plus d’associer le #GivingTuesdayFr et le sigle à nos opérations en cours à ce moment-là.

Nous envisageons également d’offrir le café devant nos locaux pour échanger avec la population locale sur nos actions et les inviter à faire, eux aussi, une bonne action ce jour-là en faisant un don d’argent, un don de vêtements, une visite à une personne âgée, des petits bonnets tricotés, etc.

 

Nous pensons que le fait de célébrer le don autour de cette journée dédiée peut nous permettre de toucher des publics jusque-là assez éloignés du don en général, dans notre société assez égocentrée. Le fait de rejoindre un mouvement, d’autant plus à portée mondiale, ne peut qu’attirer les plus réfractaires : offrir le sentiment d’appartenir à une communauté bienveillante et fraternelle. Dans un contexte où la collecte de dons est compliquée du fait de modifications de la fiscalité, il nous paraît essentiel de redonner toutes ses lettres de noblesse au don : qu’on ne fasse plus un don uniquement pour défiscaliser mais également (et surtout) par profonde conviction. La fiscalité avantageuse ne devant alors devenir qu’un facilitateur.

 

Nous souhaitons que cette première édition résonne chez un maximum de personnes, qu’on en parle dans les médias et surtout qu’on rende les gens fiers de leurs bonnes actions. Nous souhaitons que la fête soit belle, que la fête soit grande.

Vous pourriez aussi être interessé par :
  • Giving Tuesday, c’est bientôt !
    Il est temps de se mobiliser ! Le 3 décembre prochain aura lieu la 2ème édition du mouvement international #GivingTuesday en France.
  • Webconférence #GivingTuesday 2019
    Le 9 juillet, participez à la webconférence animée par Yaële Aferiat et Fred Fournier !
  • Replay webconférence
    Regardez le replay de la conférence animée par Yaële Aferiat et Fred Fournier, les deux global leaders du mouvement en France.